Safi, visite de la ville
....................................................................................................................................
Safi offre aux visiteurs le triple avantage d'être à la fois une cité au passé chargé d'histoire, une cité vivante et active grâce à son port marchand et à ce qui fait sa renommée la capitale de la poterie marocaine.

En longeant la route côtière en direction de la ville d'Essaouira, on arrive à Safi, une belle cité s'étalant en bordure de l'Atlantique. Une cité chargée d'histoire comme en témoignent les spécimens d'architecture portugaise.
Mais Safi est aussi une cité vivante et très active grâce à son grand port, spécialisé dans l'exportation des phosphates et de la sardine et à ce qui fait sa renommée en tant que capitale de la poterie marocaine. Mais la visite ne doit pas se limiter uniquement à la ville de Safi. Elle se prolonger aux alentours, car sa région regorge de sites qui valent le détour.

Un peu d'histoire
Tout comme El Jadida, les péripéties de l'histoire de Safi, sont intimement liées à sa vocation portuaire.

Comptoir phénicien, selon le géographe Ptolémée, fréquentée probablement par les Romains plus tard, le nom d'Asfi, apparaît dans les écritures arabes à partir du XIème siècle. Avec l'arrivée des Portugais, la ville devient, dès 1480, un comptoir commercial de premier plan.

En 1508, ceux-ci s'emparent de la ville et entament sa fortification jusqu'à sa reprise par la dynastie Saâdienne en 1541.

La ville deviendra dés lors un port d'une importance névralgique pour le commerce et l'échange avec l'Europe.

Sous le protectorat français, la vocation maritime de la ville se confirme davantage avec la construction d'un grand port en eaux profondes, exploité de nos jours pour l'exportation des phosphates et des sardines.

La médina et la rue du souk
Pour découvrir et apprécier la beauté de la vieille médina, rien de plus agréable que d'emprunter le long boulevard du front de mer depuis la place de l'Indépendance.

Il suffit de parcourir environ 300 mètres pour arriver au niveau de la rue du Souk qu'il faut emprunter pour déambuler dans les méandres des vieilles ruelles.

La rue du Souk constitue en fait l'artère principale de la médina qui traverse la ville de part en part jusqu'à Bab Chaâba.

Les multiples échoppes qui bordent cette longue rue étroite concentrent à elles seules toute l'activité commerciale de la médina.

Le charme et l'intérêt du lieu sont justifiés par cette harmonie architecturale mariant des bâtiments et bâtisses de cultures et confessions différentes (chrétienne, musulmane, juive).

Ainsi, une fois arrivé à hauteur de la grande mosquée, un passage tout droit vers la chapelle portugaise, construite en 1519.
L'édifice qui garde encore les traces du style manuélin est le cœur de la cathédrale de Safi.

Le Château de mer
Cette forteresse portugaise du 15ème siècle, qui fût un certain temps le siège du gouverneur, a été entièrement restaurée en 1963.

Sa grande porte monumentale s'ouvre sur le méchouar ou place d'armes où l'on peut admirer une dizaine de vieux canons espagnols et hollandais pointés vers l'océan. Et pour profiter d'une vue panoramique sur la mer, le port et la vieille médina , rien de tel que le bastion sud-ouest du château de mer.

Borj Eddar la kechla ou caserne
Le regard du visiteur du borj est attiré par l'imposante citadelle et ses murs édifiés au début du 15è me siècle par les Portugais.
Une porte monumentale conduit directement vers une grande plate-forme garnie de vieux canons ainsi qu'un superbe tour semi-circulaire.
Le lieu offre une vue panoramique sur la ville de Safi et plus particulièrement son port, sa médina, son minaret du R'bat et la colline des potiers.

La Colline des potiers
Riche en ressources naturelles rares, d'une morphologie du sol très riche en minerai, de conditions climatiques idéales, Safi a su développer au fil des ans de multiples activités agricoles, commerciales et surtout artisanales. Cette dernière activité a fait et fait toujours la renommée de la ville tant au niveau national qu'international.

Elle regroupe en effet des maîtres artisans potiers, céramistes, tisserands qui, grâce à leur savoir-faire et leur dextérité ont fait de la ville une destination de choix de l'artisanat local. Mais Safi tire sa renommée essentiellement de la poterie et de la céramique.

La disponibilité des matières premières telles que l'argile et les combustibles naturels (le genêt) utilisé pour le chauffage des fours de cuisson, ainsi qu'un savoir-faire artisanal ancestral ont fait d'Asfi une véritable capitale de la poterie au niveau national.

La ville est devenue en effet le premier centre africain de poterie et la première école de céramique en Afrique. La consécration internationale du talent des maîtres-artisans de la poterie safiote s'est faite à plusieurs reprises notamment lors des expositions de Marseille et de New york.

La visite de la colline des potiers est fortement recommandée.
Les quelques 140 ateliers, employant plus de 2000 artisans, permanents et saisonniers confondus, présentent de véritables chefs-d'œuvre. On peut également assister aux différentes phases de fabrication des pièces d'artisanat: préparation de l'argile, tournage, séchage, trempage, première cuisson, décoration, émaillage, deuxième cuisson....

Le Musée national de la céramique
Créé en 1990, ce musée a élu domicile au sein de la Kechla (Borj Dar), classée monument historique. Conçue pour faire approcher le grand public à la céramique marocaine, à sa diversité et à son authenticité.

On y trouve exposées dans les 7 salles de son aile gauche de belles pièces en poterie et céramique aussi bien traditionnelles que modernes.
L'aile droite quant à elle est réservée à l'exposition de différents objets de l'artisanat national.

Le plus grand tajine du monde
Safi doit aussi sa renommée au plus grand tajine de boulettes de sardines du monde présenté le samedi 10 juillet 1999 sur la place Mohammed V, à l'initiative de l'Association des opérateurs économiques de la capitale de Abda.

Deux cent femmes ont participé à la préparation de ce plat gigantesque. Cet exploit est inscrit dans le livre Guinness des records. Ce tajine mesure 6,30 m de diamètre et de 4,5 m de hauteur. Il a été décoré par les meilleurs artistes potiers de la ville.

Dar Soltan
Il s'agit d'une citadelle dont l'origine remonte à l'époque almohade. Ce monument comporte une tour gravée d'armoiries du roi portugais Emanuel.

Le port de pêche
Rien de plus agréable que de faire un petit tour du côté du port pour contempler le va-et-vient incessant de bateaux et barques de pêches.

Les eaux poissonneuses des côtes de la région de Safi permettent aux chalutiers et bateaux de pêche de débarquer quotidiennement quelque 26 tonnes de poissons frais que l'on peut se procurer à des prix très abordables.

Le minaret de la grande mosquée
Chef-d’oeuvre architectural dont la masse est construite en pierres de taille dont la masse est construite en pierres de taille, décorées d’arcs à lambrequin, ce minaret rappelle par sa forme architecturale et décorative le style almohade.

La Médersa
Ce monument édifié à proximité de la Grande Mosquée de Safi vers 1218 de l’Hégire a servi de résidence aux étudiants qui suivaient les cours dispensés par les Oulémas au sein de la Mosquée.

Les remparts de la ville
D’origine almohade, l’enceinte qui entoure la ville fut reconstruite par les Portugais entre 1510 et 1540.
Dotée d’un chemin de ronde et d’un parapet, elle est flanquée de plusieurs tours et percée de maintes portes dont les plus importantes sont Bab Achaâba et Bab ElKouass.

Le mausolée Ouled Ben Zmirou
Haut lieu de pèlerinage des juifs originaires du Maroc et d’autres pays. Manifestation religieuse se déroulant chaque année à la mi-août est marquée par un programme riche en activités culturelles.



La cathédrale portugaise
Elle fut construite par les Portugais en 1519 dans le style emmanuelin. Au cours de sa retraite de la ville en 1541, le roi Emmanuel ordonne sa destruction. Seuls une chapelle sans voûte et un coeur furent préservés.





previous-month Décembre 2014 next-month
Di Ln Ma Me Je Ve Sa
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
Sondage
Vous aimeriez voyager :
En famille
En couple
Avec des amis
Seul
Newsletter
Inscrivez votre email pour recevoir
notre newsletter mensuel !